IAM AFRICA

« Le Conseil présidentiel pour l’Afrique est mobilisé depuis 2018 pour la structuration des chaines de valeurs agricoles du Sahel, et a réalisé plusieurs missions pour aller à la rencontre des acteurs de terrain afin de travailler sur des solutions concrètes qui ont un impact sur la nutrition, la création d’emplois décents, l’inclusion des populations vulnérables. IAM Africa est une nouvelle voie où s’engagent les entreprises françaises, africaines et internationales prêtes à investir dans des filières agro-écologiques d’avenir. J’invite toutes les entreprises qui partagent ces valeurs à signer la charte disponible sur le site internet du CPA.  » précise Wilfrid Lauriano Do Rego, partenaire de l’initiative et Coordonnateur du Conseil présidentiel pour l’Afrique (CPA).

IAM-AFRICA
IAM Africa

Le 11 janvier, la France a organisé à Paris le OnePlanetSummit pour la biodiversité, en concertation avec les Nations Unis et la Banque Mondiale. L’objectif est d’encourager la communauté internationale à s’engager en faveur de la protection de la nature, en prenant en compte les nouvelles problématiques posées par la crise sanitaire de la COVID-19. Cet évènement a rassemblé des chefs d’Etat et de gouvernements ainsi que des leaders d’organisations internationales, d’institutions financières, du secteur économique et d’ONG engagés en faveur de la préservation et de la restauration de la biodiversité.

Le CPA a contribué à la préparation des annonces du OnePlanetSummit pour la biodiversité en lien avec l’Afrique, en travaillant sur le sujet de la Grande muraille verte. Pour cela, le CPA a interrogé dès le mois de mars son réseau d’acteurs de la société civile et économique afin de cerner au mieux les besoins des acteurs sur le terrain, en particulier dans le contexte de relance post-COVID. La préservation de la biodiversité, ainsi que les engagements en faveur du climat sont au cœur des priorités présidentielles. S’inscrivant dans le discours de Ouagadougou, le CPA souhaite contribuer à rapprocher les acteurs du continent africain et de France dans des dynamiques de construction.

L’ « Initiative Agroécologie Sahel » du CPA pour la Grande muraille verte

Devenu un mouvement africain sous le leadership de l’Union Africaine en 2005, la Grande muraille verte vise à créer 10 millions d’emplois et bloquer 250 millions de tonnes de carbone en restaurant 100 millions d’hectares d’ici 2030. Bien plus qu'un projet de reforestation, il s'agit d'un programme de développement économique et écologique ambitieux qui vise à créer une mosaïque d'initiatives locales durables et complémentaires, au sein de laquelle s’inscrit la dynamique créée par le CPA en 2018 sous le nom d’Initiative Agroécologie Sahel. L’Initiative Agroécologie Sahel a pour objectif principal de fédérer un écosystème pour soutenir la création de filières agro écologiques en connectant les acteurs des filières agricoles, avec les acteurs de la recherche et de la formation, les influenceurs et les distributeurs. Elle doit ainsi permettre la consolidation et la création de filières durables, la pérennisation des emplois, et surtout la valorisation du travail des producteurs, productrices, et PME, en leur permettant d'améliorer leurs débouchés nationaux et internationaux.

La nouvelle coalition « IAM Africa », pour le développement social, environnemental et économique

Dans le cadre de son « Initiative Agroécologie Sahel », le CPA est partenaire de la coalition IAM Africa (International Agroecological Movement of Africa), qui rassemble plus de 100 entreprises, organisations patronales et institutions africaines et européennes des secteurs de l’agriculture et de l’élevage en France, en Afrique et dans le monde, engagées à participer à la réalisation des objectifs 2030 de la Grande muraille Verte par la structuration et la dynamisation des chaines de valeurs agricoles du Sahel.
IAM Africa participe à la promotion d’une stratégie combinant développement social, environnemental et économique au service de la prospérité économique mais aussi de la préservation de la biodiversité, et plus généralement de la stabilité du continent.

Téléchargez la charte en français
Téléchargez la charte en anglais