En 2020, le Conseil présidentiel pour l’Afrique (CPA) s’est mobilisé dans le cadre de plusieurs actions de plaidoyer concernant l’économie africaine, la restitution des œuvres d’art, le développement durable et bien d’autres sujets encore.

Prévu pour une durée de trois ans, ce projet porté par l’Agence française de développement (AFD) et l’Institut français, avec le soutien du Conseil présidentiel pour l’Afrique (CPA) et Les Afriques dans le monde (LAM), a pour objectif de renforcer le lien social en valorisant

Dette des pays africains
Le CPA a activement participé à de nombreuses journées d’études relatives à l’économie africaine, portant par exemple sur la mise en place d’un moratoire sur la dette des pays africains.

Marchés émergents
Mbaye Fall Diallo, l’un des membres du CPA, s’est mobilisé sur les sujets des marchés émergents en Afrique, l’intelligence économique et l'intelligence artificielle, en particulier en Côte d'Ivoire dans le cadre de plusieurs conférences et ateliers de travail (les rencontres de l'Association Française de Marketing, les Assises Africaines de l'Intelligence Economique, etc.).

Restitution des œuvres d’art
Le CPA a stimulé le débat autour de certaines des dispositions fortes annoncées lors du discours du président Emmanuel Macron à Ouagadougou en 2017, notamment la restitution des œuvres d’art. Nous saluons le vote à l’unanimité de l'Assemblée nationale française le mardi 6 octobre, sur la restitution avec transfert de propriété de biens culturels au Sénégal et au Bénin  !

Développement durable
Le CPA contribue aux efforts multilatéraux en faveur du développement durable à travers la mobilisation de plusieurs de ses membres experts sur cette question. Bourry Ndao et Sarah Toumi sont par exemple intervenues à l’occasion de la 9ème édition des Assises de la Transformation Digitale en Afrique en novembre et du Forum Zéro Carbone de décembre, organisé cinq ans après la COP21 par la Ville de Paris et La Tribune, qui a réuni sur deux jours les acteurs de la lutte contre le dérèglement climatique (maires français et internationaux, associations et ONG, scientifiques et représentants de la société civile, entreprises) afin de dresser le bilan des avancées mais aussi de trouver les nouveaux axes d’actions à mettre en œuvre pour relever ce défi historique qu’est la préservation de notre planète.

Entrepreneuriat culturel
Le CPA a aussi témoigné de son implication en faveur de l’entrepreneuriat culturel, notamment à travers l’intervention de Wilfrid Lauriano Do Rego et d’Aché Ahmat Moustapha durant le festival Moca, un forum des cultures d’Afrique et des diasporas en France. A cette occasion, le CPA a marqué son soutien aux entrepreneurs de la diaspora et des industries culturelles et créatives.

Solidarité internationale
Engagé pour la solidarité internationale, le CPA est impliqué aux côtés de plusieurs associations  locales et Mbaye Fall Diallo s’est rendu en 2020 à la rencontre du réseau des associations des Hauts-de-France COSIM dans le cadre du Festival des solidarités 2020, un rendez-vous international pour promouvoir et célébrer une solidarité ouverte au monde et aux autres.