Le Conseil présidentiel pour l’Afrique assure une meilleure visibilité des dispositifs d’accompagnement et de financement, ayant pour objectif de :

  • Renforcer le soutien aux entrepreneurs issus de la diversité partout sur le territoire, ayant un projet en France, en Afrique ou sur les deux espaces
  • Garantir une meilleure coordination de l’offre d’accompagnement et de financement des entrepreneurs de la diversité à tous les stades de développement, et quel que soit l’objet de leurs besoins (création, innovation, international, etc.)
  • Améliorer l’orientation des porteurs de projets dans leur développement, notamment via le digital

PASS Africa

Entrepreneurs en développement #diversités #diasporas

Appel à candidature PASS Africa

Candidatez, c’est maintenant !

Les candidatures sont ouvertes jusqu’au 2 décembre 2021 minuit.

Découvrir les entrepreneurs labellisés

Aïssata Diakite

Aïssata Diakite

Bola Bardet

Bola Bardet

Bubacar Diallo

Bubacar Diallo

Diana Brondel

Diana Brondel

Dieu-Donné Okalas Ossami

Dieu-Donné Okalas Ossami

Duplex Eric Kamgang

Duplex Eric Kamgang

Edem Adjamagbo

Edem Adjamagbo

Fatimata Niang

Fatimata Niang

H. Rkha Chaham & H. Bendahou

H. Rkha Chaham & H. Bendahou

Ibou Diatta

Ibou Diatta

Kamel Haddar

Kamel Haddar

Landry Djimpe

Landry Djimpe

Matina Razafimahefa

Matina Razafimahefa

Moktar Farhat

Moktar Farhat

Momar Diop

Momar Diop

Racine Sarr

Racine Sarr

Sakina M’sa

Sakina M’sa

Thierry Kientega

Thierry Kientega

Yao Attignon

Yao Attignon

Yves Rumuri

Yves Rumuri

Aïssata Diakite

Fondatrice et Directrice générale de Zabbaan Holding​


Aïssata Diakite est fondatrice et Directrice générale de Zabbaan Holding, une entreprise et une marque équitable de jus de fruits, tisanes et confitures naturels conçus à partir de production fruitière du Mali. Elle est à ce titre membre du label Pass Africa.
Aïssata Diakite est diplômée de l’école TECOMAH, liée à la Chambre de commerce et d'industrie de Paris, avec une spécialisation en développement d’affaires en agro-business.
Basée au Mali et en France, la société Zabbaan Holding a été classée en 2017 parmi les 10 startups de l’agroalimentaire les plus innovantes de tout l’espace francophone par l’Organisation internationale de la francophonie (OIF). Elle travaille par ailleurs comme consultante internationale sur des problématiques liées à l’entrepreneuriat des jeunes et des femmes et le développement du secteur agricole en Afrique de l’Ouest. Elle préside depuis 2018 l’association « New African Leaders for Agri-business » (NALA) qui regroupe plusieurs dirigeants des PME et PMI de l’agro-alimentaire en Afrique.
Exemple d’une jeunesse de la diaspora dynamique et engagée, Aïssata est invitée comme speaker dans plusieurs fora, conférences et sommets à l’international. Elle a également lancé le Sommet sur les innovations en matière de leadership agroalimentaire au Sahel, une plate-forme de développement économique et d’accompagnement des PME dans les pays du G5 Sahel. Enfin, elle a été sélectionnée parmi les Young Leaders de la French-African Foundation en 2017.

Bola Bardet

Fondatrice et CEO de Susu


Bola Bardet est la fondatrice et CEO de Susu, une start-up qui propose un service de santé digital entre la France et l’Afrique. Elle est à ce titre membre du label Pass Africa.
Franco-béninoise, Bola Bardet est titulaire de l’Executive MBA d’HEC à Paris et du CFA Charterholder. Elle est également diplômée du programme Entrepreneurship du Babson College de San Francisco et du programme Innovation and Social Business de l’université du Cap.
Avant de se lancer dans l'aventure entrepreneuriale, Bola a débuté sa carrière au sein du groupe de luxe Richemont en tant que Program manager en charge de l'amélioration des processus de fabrication. Elle a ensuite rejoint la banque privée JP Morgan à Genève pour diriger la mise en œuvre des standards AML & KYC pour la région EMEA.
En 2019, elle fonde Susu, une start-up proposant un service de santé digital permettant à la diaspora africaine d’offrir la meilleure qualité de soins à leurs proches basés dans leur pays d’origine. Les services de Susu comprennent les soins de santé préventifs, la couverture médicale dans le pays de résidence et à l’étranger, le suivi des maladies chroniques et des services d'assistance logistique aux bénéficiaires. Susu, entreprise sociale de pointe, se consacre à l’amélioration de la qualité de vie des Africains grâce à des solutions de santé innovantes.

Bubacar Diallo

Fondateur et CEO de Benoo


Bubacar Diallo est le fondateur de Benoo, une startup active dans la transition énergétique et digitale des entreprises africaines et des agribusiness. Il est membre du Pass Africa.
Français d’origine guinéenne, Bubacar Diallo a passé une partie de son enfance en Espagne. Diplômé d’un Master de Sciences Po Bordeaux en 2005, avec un parcours en relations internationales, il a également obtenu un MBA en management d’Audencia Business School en 2014. Bubacar a été pendant près de neuf ans spécialiste du commerce international au sein de la Société Générale, puis d’HSBC. Il a en particulier contribué à la structuration et à la promotion de produits de financement de l’export. A cette occasion, il a pu suivre et accompagner une multitude d’entreprises industrielles, de la PME à l’ETI travaillant sur les marchés africains.
Riche de cette expérience, il a fondé Benoo dans le but de recréer un lien pérenne entre l’Afrique et la France en promouvant une nouvelle approche du financement des projets d'énergie renouvelable. Benoo est présent au Togo et au Burkina Faso, et propose un service de location aux agribusiness africains, désireux d’améliorer leur accès à l’énergie solaire et à des équipements de production efficients.
Bubacar Diallo défend une approche du développement durable centrée sur les utilisateurs finaux des services et technologies, en particulier les femmes et les jeunes. Il prône également la décarbonation comme un axe stratégique pour le développement économique des pays africains et comme une opportunité unique pour les entreprises françaises qui veulent renouer avec l'Afrique.

Diana Brondel

Fondatrice et CEO de Xaalys


Diana Brondel est fondatrice et CEO de Xaalys, la première néo-banque pour adolescents. Elle est membre de la communauté du Pass Africa.
Franco-sénégalaise, Diana Brondel est notamment diplômée de l’ESCP Europe, et a effectué ses études en Allemagne, en France et aux Etats-Unis. Elle a rejoint par la suite le groupe Société Générale en travaillant pour l’inspection générale, puis comme Cheffe de cabinet. C’est après dix ans de salariat qu’elle saute le pas pour lancer sa propre entreprise. Aujourd’hui Board Member de France Fintech, elle promeut l’excellence du secteur en France et à l’étranger.
En 2017, elle fonde Xaalys, la première néo-banque destinée aux adolescents âgés entre 12 et 17 ans. Par là, elle conçoit l’outil qu’elle aimerait utiliser pour apprendre à ses propres enfants à gérer leur argent. En 2018, Xaalys a été nommée par le magazine Challenges comme l’une des « 100 meilleures startups où investir en 2018 ». Diana a également été élue par le magazine comme l’une des « 100 femmes qui changent le monde ». Elle est aujourd’hui ravie de servir de pont entre l’Afrique et la France, un projet qui lui tient particulièrement à cœur et qui réunit ses valeurs, son activité professionnelle, et sa passion pour les Fintech.

Dieu-Donné Okalas Ossami

fondateur et président d’E-Tumba


Dieu-Donné Okalas Ossami est un chercheur et scientifique franco-gabonais avec une expertise dans des domaines tels que l’agri-tech, la monétique et le développement durable. Il est fondateur et président d’E-Tumba, une jeune entreprise innovante qui conçoit, développe et diffuse des outils numériques de pilotage, de conseil et d’aide à la décision pour l’agriculture et l’environnement dédiés aux petits exploitants agricoles. Il est labellisé Pass Africa.
Né au Gabon, Dieu-Donné est titulaire d’un doctorat en informatique de l’université Nancy-II, d’un D.E.A en informatique, automatique et productique de l’université de Besançon et d’un diplôme d’ingénieur-maître en génie mathématique et informatique de l’I.U.P d’Avignon et des pays du Vaucluse.
Dieu-Donné a successivement été Attaché d’enseignement et de recherche à l’I.U.P Nancy Charlemagne et enseignant-chercheur à l’université de technologie de Compiègne (UTC) entre 2005 et 2007. Il a ensuite rejoint Verifone France dans l’industrie du paiement électronique en tant que Responsable sécurité des applications monétiques et des données de cartes bancaires.
En novembre 2015, il décide de créer E-Tumba, dont la mission est de connecter les agriculteurs du Sud, en particulier en Afrique, aux nouvelles technologies numériques et aux nouvelles innovations issues de la recherche agronomique. Il s’agit d’accompagner les agriculteurs pour qu’ils puissent produire « mieux », tant en quantité qu’en qualité, tout en préservant les ressources naturelles et l’environnement. E-Tumba est accompagné par le Business Incubator Center de Montpellier et a été lauréat du concours « Digital Challenge Africa », dont le prix a été décerné par les présidents français François Hollande et malien Ibrahim Boubacar Keïta à 20 entreprises françaises et africaines, lors du Sommet Afrique-France de Bamako en 2017.

Duplex Eric Kamgang

co-fondateur et CEO de Studely


Duplex Eric Kamgang est un entrepreneur franco-camerounais membre de la communauté du Pass Africa. Il est le cofondateur de Studely, la première fintech dédiée aux étudiants en mobilité internationale.
Diplômé de l’université catholique d’Afrique centrale à Yaoundé et de la Skema Business School, Duplex Eric est né au Cameroun. Il a commencé sa carrière au sein du groupe d’assurance suisse Zurich Financial Services en Allemagne, puis a travaillé en tant qu’analyste de financement de projets chez EDF Energies nouvelles à Paris.
Il s’est lancé dans l’entrepreneuriat en 2016 en créant Studely, le premier service financier dédié aux étudiants en mobilité internationale, permettant de faciliter l’obtention des services post admission. Studely a ainsi pour objectif de simplifier les démarches d'obtention du visa étudiant et de renforcer l'attractivité de l'enseignement français à l'international. La start-up est actuellement implantée dans 15 pays d'Afrique centrale, de l'ouest et du nord. Cette innovation lui a valu d’être lauréat d’un prix décerné par l’initiative Digital Africa en 2017, ainsi que du programme Meet Africa et de la Bourse French Tech. Passionné par l’entrepreneuriat, il s’implique également dans l’écosystème startup en Afrique, en tant qu’investisseur et mentor.

Edem Adjamagbo

Fondateur et CEO de Semoa

Edem Adjamagbo est fondateur et CEO de Semoa, une fintech de paiement de masse sur mobile. Il est à ce titre membre du label Pass Africa.
De nationalité togolaise, Edem Adjamagbo est un entrepreneur diplômé de Polytech'Nantes en informatique décisionnelle. Après avoir travaillé quelques années pour des sociétés de services en région nantaise, il s'est lancé dans l'aventure entrepreneuriale en 2013 avec l’objectif de devenir le Paypal de l'Afrique. En tant qu'entrepreneur de la diaspora africaine en France, il souhaite apporter sa contribution aux nombreux sujets qui animent le débat sur la place des diasporas dans la relation entre l’Afrique et la France.
Après quelques premières expériences dans l’entrepreneuriat au Togo, c'est à Nantes qu'il a découvert que l'entrepreneuriat pouvait être un parcours balisé, et qu'il était possible de bénéficier d'un accompagnement structuré. Le programme « Les Entrep » lui a permis d'acquérir les notions de base en gestion et développement que tout chef d'entreprise se doit de connaître.
Enfin et surtout, son parcours personnel lui a fait prendre conscience de la nécessité du partage et de la transmission. C'est la raison pour laquelle il donne aujourd'hui également de son temps aux porteurs de projets, parce qu'il est intimement convaincu que c'est le devoir des premiers d'éclairer la voie pour les suivants.

Fatimata Niang

Fondatrice de Black Spoon

Fatimata Niang est une entrepreneuse franco-sénégalaise, membre de la communauté du Pass Africa. Elle est fondatrice du concept Black Spoon, le premier food truck africain en France, et co-fondatrice de Nomadia Agro-alimentaire.
A travers ses actions, Fatimata Niang cherche à valoriser les femmes africaines et la gastronomie africaine, et à transmettre des messages de confiance en soi, d’autonomisation et de transmission.
En 2013, elle crée Black Spoon, premier food truck africain en Europe. Son objectif est de promouvoir et de valoriser la gastronomie africaine, la culture et les produits locaux. Par la suite, elle souhaite développer une chaîne de restauration rapide africaine, avec une épicerie fine bio présente sur les 5 continents.
Fatimata Niang est lauréate de plusieurs prix, dont le Prix du meilleur entrepreneur Africain en France en 2014, le Prix public au salon du Sandwich & Snack Show en 2015, le Prix Innovation avec Give One Project et Royal Air Maroc en 2016, le Prix All Africa Leadership Féminin au Mali en 2017 et le Prix Diaspora Home Coming au Sénégal en 2018.
Depuis 2016, elle s’est lancée dans un nouveau challenge agro-business : "de la graine à l'assiette". En partenariat avec l’Association des Femmes pour la Solidarité et le Développement du Nord (AFESDN) basée à Saint Louis au Sénégal, elle contribue au travail d’une coopérative de 3 000 femmes productrices qui développent, transforment et distribuent des produits africains issus de l'agriculture vers des entreprises locales et internationales.

H. Rkha Chaham & H. Bendahou

Co-fondateurs de Sowit


Hamza Bendahou est co-fondateur et CEO de Sowit, une start-up qui a pour mission de relever le défi de l’intensification durable des productions agricoles en Afrique. Il est à ce titre membre de la communauté du Pass Africa.
Diplômé de l’ENSEEIHT et de SUPAERO en 2012, Hamza Bendahou a ensuite travaillé pendant cinq ans dans le domaine des assurances chez Gras Savoye Willis Towers Watson, où il dirigeait une équipe d'actuaires.
Passionné par les véhicules aériens sans pilote (UAV), il a conçu et construit des drones autonomes à longue portée capables de voler jusqu'à quatre heures et dotés de plusieurs capteurs embarqués destinés au travail agricole. Son intérêt majeur pour l'Afrique et l'agriculture l'a amené à utiliser ses compétences pour le développement d’algorithmes pouvant aider les agriculteurs à réduire leurs intrants et à maximiser leurs rendements.
Hamza Bendahou est un expert en analyse de systèmes embarqués et d’assurances big data. En tant que pilote de drones certifié, il a formé de nombreuses entreprises au pilotage de drones et à l’agriculture de précision dans plus de douze pays africains.
Hamza Rkha Chaham est co-fondateur de Sowit, une start-up qui a pour mission de relever le défi de l’intensification durable des productions agricoles en Afrique. Il est à ce titre membre de la communauté du Pass Africa.

Hamza Rkha Chaham est co-auteur du rapport publié par l'Union Africaine intitulé « Des drones à l'horizon : Transformer l'agriculture africaine ». Le rapport constitue la base sur laquelle le Conseil exécutif de l'UA a publié une décision recommandant à tous les États membres d'encourager les possibilités offertes par les drones pour l'agriculture de précision.
Sowit vise également à combler le manque d'information agronomique en Afrique et travaille directement aussi bien avec les agro-industriels que les petits agriculteurs pour cibler leurs besoins les plus critiques en information et en optimisation.
Dans le cadre du projet que Sowit a mené pour le Centre technique d'assistance agricole et rurale financée par la Commission européenne, la start-up a équipé et formé plus de trente entreprises basées dans plus de dix-sept pays africains pour fournir des services de drones agricoles.

Ibou Diatta

Fondateur de Balante


Ibou Diatta est un entrepreneur sénégalais, membre de la communauté du Pass Africa. Il est le fondateur de Balante, une société qui fournit des produits d’origine africaine destinés à la grande distribution en France.
Ibou Diatta est diplômé en management et administration des entreprises de l'université de Grenoble. Son expertise touche aux domaines de l’industrie, de l’agroalimentaire, de la grande distribution et de l’import-export.Il est fondateur et PDG de Balante, dont l’objectif est de démocratiser la gastronomie africaine en Europe, en créant des rayons « Afrique » dans les hypermarchés. En seulement trois ans d'activité, Balante s'est imposé sur l'ensemble du territoire français, en vendant notamment plus de 500 000 unités de bouteilles de bissap (jus d’hibiscus) dans près de 350 magasins. Afin de créer de l'engouement autour de ces rayons « Afrique », Balante a mis en place le concept d'« afrodays » pour faciliter la découverte de la gastronomie africaine au sein des hypermarchés. En Afrique, Balante est également un relais permettant aux entreprises françaises d’exporter leurs produits et d’accéder à de nouveaux marchés.
En parallèle de son activité chez Balante, Ibou Diatta accompagne des entrepreneurs et porteurs de projets issus de la diaspora dans le développement de leurs activités professionnelles.

Kamel Haddar

Fondateur de temtem et CEO de CasbahTech


Kamel Haddar est un entrepreneur franco-algérien membre de la communauté du Pass Africa. Il est également le fondateur de temtem et CEO du startup studio CasbahTech.
Kamel Haddar est diplômé en marketing et en science informatique de l’ESCP Europe. Il a travaillé au sein de l’entreprise 3M à Londres pendant deux ans, puis en tant que consultant stratégie à BearingPoint à Paris pendant sept ans.
Après une expérience dans le domaine des médias, Kamel Haddar a fondé temtem, une super-application comprenant notamment un service de covoiturage, une plateforme d’e-commerce, un programme de services à domicile, et une application de e-santé. 450 000 personnes utilisent aujourd’hui l’application. Il décide de fonder par la suite CasbahTech, un startup studio dont fait partie temtem, qui a pour objectif de créer un écosystème entrepreneurial pour l’émergence de champions digitaux.
Convaincu du rôle essentiel de la transmission pour accélérer les écosystèmes, il a fondé ATLAS (Association algérienne des talents et des leaders) en 2010, afin de créer une nouvelle génération de leaders. ATLAS facilite l'inscription des étudiants d'origine algérienne dans des écoles de commerce de premier plan et les relie à un réseau professionnel où ils peuvent s'épanouir en tant que dirigeants. Par ailleurs, ATLAS promeut des modèles de réussite pour inspirer ses membres.

Landry Djimpe

Co-fondateur d’Innogence Consulting


Landry Djimpe est membre du Pass Africa et co-fondateur d’Innogence Consulting, un cabinet d’étude et de conseil en intelligence économique spécialisé sur l’Afrique. Il est par ailleurs président du Réseau des entrepreneurs de la diaspora africaine (REDA).
Landry Djimpe est titulaire d'un Master en Conception mécanique et thermique de l'université Paris-Est Créteil et d'un Master en Ingénierie d'affaires de l'Institut d'administration des Entreprises de Créteil.
En tant que co-fondateur d’Innogence Consulting, un cabinet de conseil présent à Paris et à Abidjan, Landry Djimpe aide ses clients à mettre en place des stratégies de développement en Afrique en fournissant des informations collectées au plus près des marchés dans lesquels ils sont présents, par le biais de trois prestations : la veille et l’analyse de marché, la connaissance des consommateurs (consumer insights) et le conseil en stratégie opérationnelle.
Landry Djimpe est par ailleurs l'un des co-fondateurs du Réseau des entrepreneurs de la diaspora africaine (REDA), une association française qui fédère des entrepreneurs de la diaspora africaine en France afin de mutualiser leurs ressources pour faciliter le développement de leurs entreprises. A ce jour, l'association compte une trentaine de membres originaires de quatorze pays.

Matina Razafimahefa

Co-fondatrice et CEO de Sanya


Matina Razafimahefa est une entrepreneuse malagasy membre de la communauté du Pass Africa. Elle est co-fondatrice de Sanya, la première entreprise d’edtech et de crowdsourcing franco-africaine.
Matina Razafimahefa est née en Côte d’Ivoire et a grandi à Madagascar. A 10 ans, elle quitte Tana pour suivre un programme de sport-études en tennis à Nantes, avant d’entrer au lycée. Après avoir intégré l’Université Paris 1-Panthéon Sorbonne en sciences politiques, elle décide de s’arrêter pour se consacrer intégralement à Sanya, sa startup en construction.
Sanya est la première plateforme d’edtech et de crowdsourcing franco-africaine. Cette startup fait le lien entre des projets informatiques organisés et divisés en micro tâches et une communauté de développeurs formés au préalable et en formation continue. La société vend aux entreprises ces micro tâches IT exécutées en un temps réduit par leur communauté de développeurs.

Moktar Farhat

Fondateur de Starters United et co-fondateur de Créo et Créo-Dev


Moktar Farhat est un entrepreneur ayant une expertise dans le conseil en développement de réseaux de franchises en France et en Afrique, et membre de la communauté du Pass Africa. Il est le fondateur de Starters United, qui propose des prestations d’accompagnement à la création d’entreprises et de marques.
Moktar Farhat a travaillé pendant plus de quinze ans au soutien à l’entrepreneuriat dans les quartiers populaires en France et en Afrique.
Passionné par l’entrepreneuriat et le développement, il a co-fondé en 2003 le réseau Créo dans l’optique de soutenir le développement de l’entrepreneuriat dans les quartiers prioritaires de la politique de la ville (QPV) et de favoriser l’émancipation des jeunes de ces quartiers. L’accompagnement de plus de 1 500 entrepreneurs a ainsi donné lieu à la création d’environ 500 entreprises.
En 2015, il crée Starters United, un cabinet de conseil spécialisé dans la structuration de réseaux de franchises en France et dans l’accompagnement pluridisciplinaire des franchisés. Il a également participé au développement d’initiatives économiques sur le territoire africain en ouvrant une agence en Tunisie et au Sénégal. Son action s’inscrit par ailleurs plus largement dans l’optique de renforcer les liens et partenariats entre l’Afrique et la France.

Momar Diop

Directeur général et co-fondateur d’ADNCORP


Momar Diop est un entrepreneur membre de la communauté du Pass Africa, et co-fondateur d’ADNCORP, une société de services spécialisée dans l'analyse et l'exploitation du big data.
Momar Diop est titulaire d’un Master de la Toulouse Business School et a participé au Seed Transformation Program de la Stanford Business School.
En 2016, Momar Diop décide de se lancer dans l’entrepreneuriat en co-créant l’entreprise ADNCORP (Africa Digital Native), qui a des opérations au Sénégal et en France. Spécialisée dans l’analyse de données, ses clients sont principalement des opérateurs télécoms et des banques au Sénégal, ainsi que des acteurs industriels, du détail et des banques en France. Les solutions d’ADNCORP aident les entreprises à suivre leurs activités et à améliorer leurs résultats et leurs relations clients.

Racine Sarr

Fondateur de Shopmeaway


Racine Sarr est un entrepreneur sénégalais, membre de la communauté du Pass Africa. Il est le fondateur de Shopmeaway, une société de logistique qui permet aux utilisateurs de commander des produits en ligne livrés directement à domicile.
Né au Sénégal, Racine Sarr a étudié la finance à l'université Paris Dauphine, avant d’exercer le métier d’organisateur process pour différentes banques d’investissement et associations bancaires françaises. Il a une expertise dans la logistique transfrontalière, les systèmes d’information, le commerce et le e-commerce.
Il fonde en 2017 Shopmeaway et Click and Collect Africa, deux plateformes de logistique au service des consommateurs et producteurs africains. Shopmeaway met en œuvre des solutions digitales et logistiques pour permettre aux personnes et entreprises de régions non présentes sur les principales routes logistiques mondiales de réduire leurs coûts à l’import. Par ailleurs, Click And Collect Africa permet aux producteurs africains de gérer leurs envois à l’export de façon simple et économique.
Racine Sarr a été lauréat du Tony Elumelu Entrepreneurship Program et a rejoint en 2019 le club des eFounders de la fondation Jack Ma. A travers son action, il souhaite promouvoir le commerce et l’échange en tant que vecteur d’unification.

Sakina M’sa

Fondatrice de Sakina M’sa


Sakina M’sa est fondatrice de la marque de vêtements éponyme Sakina M’sa et membre du label Pass Africa.
Née aux Comores, Sakina M’sa a suivi des études de stylisme à l’Institut Supérieur de la Mode de Marseille et a développé le concept du « tissu social » après s’être installée à Bagnolet en Seine-Saint-Denis. A travers ce prisme, elle collabore avec des écoles, des centres de quartiers ou encore des maisons d’arrêt et n’hésite pas à faire appel à des mannequins atypiques.
En 2002, Sakina M’sa a créé sa marque éponyme, mêlant les arts plastiques, les tissus de récup’ et les coupes tendances. Depuis 2009, son entreprise est reconnue comme « entreprise d’insertion » par le Ministère du Travail, puisqu’elle forme aux métiers de la mode des femmes sans emploi et des travailleuses en réinsertion. Sakina M’sa a par ailleurs créé une association de médiation culturelle appelée Daïka, qui propose des ateliers autour du vêtement et de l’imaginaire.
Sakina M’sa est la lauréate de nombreux prix, notamment du Grand Prix de la Création de la Ville de Paris dans la catégorie Mode confirmée en 2008, du Prix de la fondation Kering contre les violences faites aux femmes en 2010 et le Prix des Femmes pour le Développement Durable du magazine Grazia en 2011.

Thierry Kientega

Co-fondateur de OUIcoding


Membre du Pass Africa et lauréat du classement Choiseul 100 Africa, Thierry Kientega est fondateur de OUIcoding, une startup qui a pour mission d'identifier, de former et de connecter les talents africains aux opportunités de la tech partout dans le monde, en particulier en France.
Thierry Kientega est ingénieur télécom diplômé d'un Master de recherche en traitement du signal de l'université de Rennes. Il a été doctorant-chercheur en télécommunication pendant trois ans chez Orange Labs et a obtenu la certification Entrepreneur de la Harvard Business School. En 2010, il a fondé Afromania, le premier site d’e-commerce global en Afrique.
Depuis 2018, il est co-fondateur et CEO de OUIcoding, une startup de la tech qui vise à identifier, former et mettre en relation les meilleurs talents de la tech en Afrique avec des entreprises innovantes. L’équipe de OUIcoding est convaincue que l'Afrique et les pays émergents seront les prochains viviers de talents dans le domaine du digital.
Thierry Kientega est lauréat depuis sept ans du classement Choiseul Africa, qui identifie les jeunes acteurs économiques les plus influents du continent. Il a par ailleurs investi dans des startups sur le continent comme Africawork, leader du recrutement en Afrique, et siège au board de plusieurs entreprises en France et en Afrique. Il a souvent été invité comme conférencier dans des écoles telles que l'ESCP ou Sciences Po.

Yao Attignon

Fondateur de WIZODIA


Membre de la communauté du Pass Africa, Yao Attignon est le fondateur de WIZODIA, une startup facilitant la réalisation de projets immobiliers en Afrique.
Né à Lomé au Togo, Yao Attignon est titulaire d'un diplôme d'ingénieur en informatique obtenu à l'Institut Supérieur d'Informatique Appliquée à Paris. Après ses études, il a commencé sa carrière en tant que consultant en informatique chez Accenture puis au sein de grandes sociétés de conseil en informatique. Il dispose de plus de dix ans d’expérience sur des missions à forte valeur ajoutée dans le secteur de l'énergie.
Au cours de ses études, il a pris connaissance des difficultés liées à la construction dans son pays d’origine. Pour y remédier, il a fondé en 2017 WIZODIA, une solution facilitant la réalisation de projets immobiliers en Afrique. WIZODIA mobilise un écosystème de partenaires professionnels de l’immobilier certifiés et fiables pour fournir un service personnalisé clé en main, allant de l’achat de terrains à la construction, en passant par le financement. Sa plateforme digitale offre par ailleurs une visibilité sur l'avancement des chantiers à l'aide d’équipes de suivi dans les différents pays.
Aujourd’hui, Yao Attignon poursuit le développement de son entreprise implantée en région parisienne, en Côte d'ivoire, au Cameroun, au Sénégal, au Togo et au Bénin.

Yves Rumuri

Fondateur de Callhome


Yves Rumuri est un entrepreneur franco-burundais, membre de la communauté du Pass Africa. Il est le fondateur de Callhome, une application mobile permettant d’appeler et d’envoyer des recharges téléphoniques à ses proches.
Yves Rumuri est ingénieur en informatique spécialisé dans le développement d’applications mobiles, la digitalisation, les télécoms et les services financiers. Il est fondateur et CEO de Callhome, un portefeuille électronique qui permet aux utilisateurs d'appeler, d'envoyer de l'argent et des crédits mobiles. L’application compte aujourd'hui 20 000 utilisateurs et l’objectif est de faire de Callhome un outil gratuit d'échange de messages et d’images.
Son rêve est de voir chaque Africain employer sa technologie pour subvenir à ses besoins quotidiens, et cela en mettant en place des outils faciles à utiliser, intuitifs, qui correspondent aux réalités locales.

Le PASS Africa a pour objectif d’accélérer le développement des entreprises à fort potentiel de croissance, ayant l’Afrique comme priorité dans leurs ambitions de développement, et qui remplissent les critères suivants : un minimum de deux ans d’existence, un chiffre d’affaires compris entre 100k€ et 500k€, au moins une première levée de fonds réalisée, l’existence d’un siège social en France et des ambitions d’expansion en Afrique.

C’est un parcours consacré, simplifié et accéléré : les parties prenantes engagées dans cette démarche contribuent à recenser, identifier et qualifier une cohorte d’entrepreneurs tous les ans qui obtiennent le Label PASS Africa.

Le PASS Africa, c’est :

  • Un accès unique, prioritaire et accéléré : les entrepreneurs fournissent un dossier unique à destination de toutes les parties prenantes du PASS Africa dans les domaines de l’investissement, de l’accompagnement, du financement, de l’assurance, de la garantie, et du soutien à l’innovation.
  • Un suivi privilégié et coordonné au service de l’entrepreneur, régulièrement tenu informé des opportunités d’accompagnement.
  • Une communauté engagée : les entrepreneurs bénéficient d’une reconnaissance forte, de la mise en avant de leur société dans les actions de communication, d’opportunités de networking ciblées et d’un accès privilégié aux grands rendez-vous franco-africains.

Communauté digitale PASS Africa au sein de EuroQuity

Pour les entrepreneurs du PASS Africa #diversités #diasporas

Créé en 2008 et développé avec des organisations de premier plan comme KfW en Allemagne, Sowalfin en Belgique ou AWB au Maroc, EuroQuity regroupe aujourd’hui plus de 14 000 sociétés, 2000 investisseurs et 1500 structures d’accompagnement, avec un focus important sur la qualification et l’accompagnement des utilisateurs.

La Communauté PASS Africa a été créée au sein de EuroQuity, et vise à connecter les écosystèmes de l’entrepreneuriat et de l’innovation européens et africains. Elle permet aux entrepreneurs de disposer d’un service digital opérationnel pour développer leurs réseaux et leurs partenariats, afin d’améliorer l’accès aux opportunités d’affaires, aux financements, et aux informations de marchés sur les deux continents. Elle est exclusivement réservée aux entrepreneurs bénéficiaires du PASS Africa (communauté fermée, uniquement sur invitation).

Les bénéfices de la Communauté PASS Africa pour ses membres sont :

  • Une visibilité accrue de leur « success story » dans les pays européens et africains
  • L’opportunité d’interagir avec les sociétés et investisseurs africains et européens présents sur EuroQuity
  • Un accès privilégié aux grands RDV franco-africains
  • La participation aux webinaires de promotion organisés par tous les acteurs de l’écosystème
Accéder à la Communauté PASS Africa

Les Mentors du PASS Africa

Pour de plus jeunes entrepreneurs, notamment issus des QPV et des milieux ruraux #diversités #diasporas

Les entrepreneurs lauréats du Pass Africa, s’engagent à devenir mentor pour de jeunes entrepreneurs, notamment issus de quartiers prioritaires et de milieux ruraux, qui portent des projets en lien avec l’Afrique. En effet, ils incarnent pour de jeunes porteurs de projets, des exemples de réussite, des rôles modèles inspirants ; ils ont la mission d’accompagner ces jeunes pour les coacherles inspirerleur montrer que c’est possible.

Postulez ici pour devenir mentorés du PASS Africa :

    Votre prénom*
    Votre nom*
    Votre e-mail*
    Nom de votre start-up*
    Description de votre start-up*

    MEET Africa

    Nouvelle phase du programme

    Entrepreneurs en début d’activité #diversités #diasporas

    Le programme MEET Africa s’inscrit dans la continuité des actions menées depuis des années par l’Union européenne et les Etats membres, en particulier la France et l’Allemagne, pour favoriser la dynamique de création de richesses et d’emplois en Afrique. La nouvelle phase 2 renforce la mobilisation des talents de la diaspora africaine en Europe ou nouvellement réinstallée sur le continent africain, autour d’un programme de trois ans qui vise les six pays suivants : Tunisie, Maroc, Sénégal, Côte d’Ivoire, Mali et Cameroun.
    Le programme a pour objectifs :

    • La création d’une plateforme euro-africaine qui recensera et classera l’offre de services accessibles aux diasporas
    • Le renforcement des acteurs d’appui à l’entrepreneuriat, la mise en réseau et le financement
    • L’accompagnement technique de 140 entrepreneurs pour la création ou le développement de leur entreprise
    • Le financement de 170 projets portés par la diaspora et l’identification de dispositifs financiers complémentaires mobilisables

    Concrètement, les entrepreneurs bénéficieront d’un accompagnement sur le double espace (Europe-Afrique), d’un service de coaching, d’ateliers, de formations, d’une mise en lien avec des acteurs d’appui en Afrique, ainsi que d’un concours avec dotations. Les prix décernés viendront augmenter leurs fonds propres en tant qu’entrepreneur pour accélérer leur développement, et mobiliser des financements complémentaires, bancaires ou issus d’investisseurs.

    Les candidatures sont ouvertes sur le site meetafrica.fr depuis le 9 décembre 2020. Pour être éligibles, les candidatures doivent porter sur un projet en Afrique ou sur le double espace Afrique-France.

    PLUS D’INFOS

    Start !

    Entrepreneurs en début d’activité #diversités #diasporas

    Pour réussir sa création d’entreprise, Bpifrance propose Bpifrance Création, qui a pour objectif de faciliter l’entrepreneuriat pour tous en levant les barrières à l’information, au financement et à la croissance.

    PLUS D’INFOS